À quoi sert un booster de nicotine et est-il indispensable pour vapoter ?

Booster de nicotine : comment ça marche ?

Le booster de nicotine est le produit nicotiné que les vapoteurs ajoutent dans leur préparation pour e-liquide DIY. Présenté en flacon de 10ml avec un taux maximum de 20mg par ml de nicotine, il permet d’obtenir un produit sur-mesure et économique. Il n’est cependant pas obligatoire pour vapoter. En effet, les personnes en phase de sevrage de la cigarette électronique peuvent continuer à vapoter en 0mg, soit sans booster !

La contenance et le taux de nicotine maximum

Depuis le 1er janvier 2017, la contenance des produits nicotinés est limitée à 10ml (article 20 de la directive européenne TPD 2014/40/UE). Pour répondre à cette réglementation, les boosters de nicotine sont présentés en flacon de 10 ml à un taux de 20mg par ml (taux maximum autorisé en France et en Europe). Par souci de fiabilité, ils sont dotés d’un compte-goutte et d’un bouchon de sécurité enfant.

Un booster de nicotine = une base PG et/ou VG ultra concentré en nicotine

Le booster de nicotine est une solution neutre en goût, utilisée pour ajouter de la nicotine dans un e-liquide ou une base DIY (le booster de nicotine ne se vape pas en l’état sauf si vous souhaitez un taux de 20mg de nicotine). Facile à utiliser, ce produit contient de la nicotine concentrée, diluée dans du propylène glycol (PG), de la glycérine végétale (VG) ou une combinaison des deux. En clair, un booster ne contient pas 10ml de nicotine pure, mais il renferme un dosage au taux maximum de nicotine autorisé par la loi, soit 20 milligrammes par millilitre. C'est un e-liquide sans arôme et dosé en 20mg. 

Choisir son booster en fonction de ses préférences et de son profil de fumeur

De façon à s’harmoniser parfaitement avec vos préparations DIY, les boosters sont disponibles avec un ratio propylène glycol/glycérine végétale de : 

  • 50/50 (parfait équilibre entre saveurs et hit au niveau de la gorge) ;
  • 70/30 (privilégiant la restitution des arômes et la production de hit ) ;
  • 30/70 (stimulant la production de belles bouffées avec un hit modéré) ;
  • 15/85 (produisant beaucoup de vapeur avec un hit doux) ;
  • 100 % PG (provoquant une sensation intense en gorge) ;
  • 100 % VG (favorisant les gros nuages de vapeur sans hit ou presque).

Nos boosters certifiés « de qualité pharmaceutique » sont fabriqués en France dans nos locaux. Ils sont garantis sans alcool, sans huile de palme, sans sucre, sans eau.

Les sels de nicotine, une alternative plus puissante

Alternative au booster classique, les sels de nicotine s’adressent aux fumeurs en phase de sevrage et aux personnes en quête de nicotine rapidement assimilable. Procurant un « hit » très doux, les sels de nicotine peuvent s’utiliser à taux plus élevé afin d’espacer les bouffées tout en conservant la même efficacité et en augmentant le niveau de satisfaction. Présenté en flacon de 10 ml contenant 20 mg/ml, ce nouveau produit nicotiné est généralement proposé en 50/50. Il se vape après avoir été combiné à un e-liquide “ prêt à booster “ou une base DIY et un voire plusieurs arômes ou concentrés. Pour éviter une absorption excessive de nicotine, mieux vaut s’équiper d’une cigarette électronique ou d’un kit pour inhalation indirecte doté d'une résistance de valeur égale ou supérieure à 1.0 ohm.

Comment utiliser les boosters de nicotine ?

Les précautions d’usage

La nicotine est un produit fragile et potentiellement toxique. Il doit donc être manipulé avec certaines précautions. Lors de la préparation de vos e-liquides DIY, pensez à vous protéger (lunettes de protection, gants en latex). En cas de contact avec la peau, rincez-vous à l’eau savonneuse. Pour simplifier et sécuriser vos ateliers dosage, toute une gamme d’accessoires DIY est à votre disposition (flacons de différents formats en verre ou PET, avec sans pipette ou embout compte-gouttes, seringues de remplissage, flacons twist gradués...).

Doser ses boosters en fonction de son profil de fumeur

Fumeur en période de sevrage ou vapoteur faiblement dépendant à la nicotine… Selon votre profil, vous opterez pour un dosage de nicotine plus ou moins élevé. À titre d’exemple, pour satisfaire les besoins journaliers d’un « gros fumeur », les fabricants conseillent la création d’un e-liquide avec un dosage de nicotine compris entre 12 et 18 mg/ml. Pour les « petits fumeurs » ou les vapoteurs faiblement dépendants, un taux à 6 ou 3 mg/ml suffira.

Avec quelles préparations mélanger son booster de nicotine ?

Vous êtes tenté par un e-liquide « prêt à booster » ? Découvrez notre gamme d'e-liquides hyper concentrés, conditionnés en 50 ml dans un flacon pouvant contenir 70 ml de produit fini. Vous préférez laisser libre cours à votre créativité ? Optez pour une base DIY neutre. Sélectionnez le ratio PG/VG selon vos préférences et faites-vous plaisir avec les saveurs en y additionnant l’arôme DIY ou le concentré le plus adapté à votre goût.  Quel que soit votre choix, vous allez pouvoir facilement calculer les proportions de votre préparation base + booster de nicotine. 

Le calcul des proportions pour un e-liquide DIY sur-mesure

Partons du principe que vous voulez vaper en 6 mg/ml de nicotine. Vous avez en main votre e-liquide « prêt à booster » ou votre base. Vous vous demandez maintenant : “je dois rajouter combien de booster de nicotine pour 50 ml” ? La réponse est simple : pour réaliser un e-liquide DIY dosé à 6 mg/ml avec un volume départ de 50 ml, il faut compléter votre mélange avec 20 ml de booster environ (soit 2 boosters). Vous obtenez au total 70 ml de produit fini.

Autre cas de figure : vous voulez créer de A à Z votre e-liquide DIY avec un volume final de 50 ml à 6 mg/ml. Avant de commencer vos calculs, sachez qu’un booster de 10 ml est dosé à 20 mg/ml.

Pour fabriquer 50 ml d’e-liquide DIY à 6 mg/ml, vous avez donc besoin de 50 ml x 6 mg/ml. Cette quantité équivaut à 15 ml de booster (soit 1 fiole et demi). Selon l’intensité de saveur désirée, vous devez aussi incorporer 10 à 20 % d’arôme concentré (soit 5 à 10 ml). Vous connaissez désormais les proportions nécessaires pour faire votre « cocktail maison ». En pratique, il ne vous reste plus qu’à remplir votre flacon gradué en versant d’abord vos 15 ml de booster puis vos 35 ml de mélange arôme ou concentré + base neutre. 

Rassurez-vous, il est inutile d’être un as du calcul mental pour savoir comment doser son booster de nicotine ! Grâce à notre Calculateur Aroboost, vous obtenez directement la quantité de booster nécessaire selon le volume d’e-liquide DIY désiré.

Votre base sans nicotine

ml

Quel taux de Nicotine voulez vous?

mg

Vous devez ajouter :

ml
d'Aroboost

Vous obtenez une base de :

ml