Combien de booster de nicotine faut-il ajouter à sa base DIY lorsqu'on fume peu ?

Combien de booster de nicotine les petits fumeurs doivent-ils rajouter à leur base pour obtenir un e-liquide nicotiné totalement adapté à leurs besoins ? Pour vous qui découvrez l’univers de la vape en version DIY (Do it Yourself), voici un guide qui va vous aider à préparer un e-liquide sur-mesure, économique et parfaitement dosé.

Le booster de nicotine est-il nécessaire pour les petits fumeurs ? À quoi sert-il ?

Le rôle du booster de nicotine dans un e-liquide

Le booster est le produit à haute teneur en nicotine ou sels de nicotine que vous ajoutez à votre base DIY pour donner du tonus à votre vape. C’est lui qui neutralise l’état de manque et qui provoque la sensation de « hit » (picotement en gorge) en fonction du dosage de nicotine.

Disponible en flacon de 10ml à un taux de nicotine de 20mg/ml , le booster de nicotine permet un dosage de vos bases PG/VG au mg de nicotine près. Pourquoi utiliser un booster au taux de nicotine 20 mg/ml et pas de la nicotine pure ?

Car depuis 2017 et l’application de la directive européenne TPD 2014/40/UE, les produits nicotinés vendus en France et en Europe sont limités au niveau de leur contenance (10 ml) et de leur dosage (20 mg/ml de nicotine soit une dilution à 2%).

Petits fumeurs : arrêter le tabac sans booster de nicotine, c’est possible ?

Vous vous demandez si les petits fumeurs doivent nécessairement ajouter du booster de nicotine dans leur base DIY ? La réponse est oui. Si vous désirez arrêter de fumer, nous vous conseillons de vaper un e-liquide nicotiné, à doser en fonction de vos besoins durant la période de sevrage. Vous éviterez ainsi la sensation de manque qui pourrait vous faire craquer et vous faire retourner au bureau de tabac. La stratégie à adopter : calculez la dose de nicotine consommée quotidiennement avec vos cigarettes et servez-vous du résultat pour doser votre e-liquide « spécial petits fumeurs » avec la bonne quantité de booster. Si à terme, votre projet est de baisser résolument voire stopper définitivement votre consommation de nicotine, procédez par pallier en laissant au corps le temps de s’habituer. Commencez par vaper avec un taux raisonnable de nicotine et ajustez votre dosage au fil du temps.

Pour mettre ce principe en application, il faut commencer par calculer vos besoins actuels de nicotine. 

Calculer la dose de nicotine pour un e-liquide petit fumeur

Connaître sa consommation de nicotine pour booster son e-liquide avec précision

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous donnons une base de calcul afin de connaître votre consommation actuelle de nicotine. La formule est simple : prenez le taux de nicotine contenu dans le tabac que vous utilisez couramment et multipliez-le par le nombre de cigarettes fumées quotidiennement. 

En général, les spécialistes estiment qu'une cigarette apporte environ 1 mg de nicotine. Certains vous diront que le tabac light n’apporte que 0,6 mg de nicotine.

Pour mettre de votre côté toutes les chances de freiner voire réduire à zéro votre consommation de nicotine mieux vaut commencer avec la version haute, c’est-à-dire 1 mg de nicotine, quitte à moduler vos calculs par la suite. 

En version haute (tabac blond classique), nous obtenons une consommation quotidienne de :

  • 20 mg de nicotine pour 20 cigarettes fumées par jour ;
  • 10 mg de nicotine pour 10 cigarettes fumées par jour ;
  • 6 mg de nicotine pour 6 cigarettes fumées par jour ;
  • 3 mg de nicotine pour 3 cigarettes fumées par jour.

En version basse (tabac blond light), nous obtenons une consommation quotidienne de :

  • 12 mg de nicotine pour 20 cigarettes fumées par jour ;
  • 6 mg de nicotine pour 10 cigarettes fumées par jour ;
  • 3,6 mg de nicotine pour 6 cigarettes fumées par jour ;
  • 1,8 mg de nicotine pour 3 cigarettes fumées par jour.

Le résultat en mg de nicotine correspond au taux que vous devrez atteindre pour votre e-liquide. Si votre profil correspond à « 6 cigarettes fumées par jour », nous vous conseillons de doser votre e-liquide à un taux de nicotine compris entre 6 et 4 mg/ml environ. Si votre consommation de tabac tourne autour de 3 cigarettes par jour, vous doserez votre e-liquide en 3 ou 2 mg/ml environ.

Choisir le booster de nicotine adapté aux petits fumeurs

Comme expliqué en préambule, le booster de nicotine n’est pas de la nicotine pure, mais un liquide constitué de nicotine ou de sels de nicotine et de diluants qui peuvent être du propylène glycol ; du propylène glycol végétal ;  de la glycérine végétale. 

L'utilisation de la nicotine nécessite quelques précautions. Utilisez un équipement adapté (gants et lunettes de protection) lors de vos préparations. Rincez-vous soigneusement en cas de contact avec la peau.

Pour optimiser le confort des vapoteurs, les boosters de nicotine Aromea sont tous disponibles en contenance 10 ml au taux de 20 mg/ml. Les différents ratios propylène glycol/glycérine végétale sont les suivants :

  • 50/50 (équilibre idéal entre saveurs et « hit ») ;
  • 70/30 (bonne restitution des arômes et production de « hit » ) ;
  • 30/70 (belle production de nuages, goût prononcé et « hit » modéré) ;
  • 15/85 (vaporisation abondante et « hit » doux) ;
  • 100 % PG (sensation de « hit » intense en gorge) ;
  • 100 % VG (maximum de vapeur et « hit » quasi-inexistant).

À cette liste, il faut encore ajouter le booster au propylène glycol végétal et le booster aux sels de nicotine disponible en 50/50. Notez que « sels » ne signifie pas cristaux. Il s'agit de sels liquides. Pour vaper un e-liquide aux sels de nicotine, il faut prendre quelques précautions. Notamment, vous devez vous équiper de matériel prévu pour l'inhalation indirecte doté de résistance de valeur égale ou supérieure à 1.0 ohm.

Votre choix entre toutes ces variétés de booster de nicotine se fera en fonction de vos attentes en matière d’intensité de saveur, vaporisation et « hit ». Par exemple, vous recherchez une vape riche en goût, mais faible en vapeur pour arrêter la cigarette. Le booster de nicotine 100PG  (0 % VG) peut vous plaire. Son dosage de nicotine est toujours de 20mg/ml de nicotine. Les vapoteurs l’utilisent dans leur cigarette électronique pour renforcer les arômes et obtenir un « hit » puissant en gorge. À l’autre extrême de la gamme Aroboost, le booster de nicotine 100% glycérine végétale donnera une saveur légèrement plus « sucrée » à vos e-liquide et produira de gros nuages avec un « hit » résolument discret.

Combien de booster de nicotine pour réussir son e-liquide pour petits fumeurs?

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, il ne reste plus qu’à doser votre booster de nicotine en fonction du taux qui vous semble adapté à votre profil de petit consommateur de tabac.

Pour clarifier la méthode, nous dirons que vous souhaitez booster en 6 mg/ml votre base DIY ou votre e-liquide YA KA BOOSTER by Aromea Liquide. Vous allez donc avoir besoin de :

  • 4,3 ml de booster de nicotine (soit un peu moins de la moitié d’un flacon d’Aroboost) pour un volume de départ de 10ml ;
  • 21,5 ml de booster de nicotine (soit un peu plus de deux flacons d’Aroboost) pour un volume de départ de 50 ml ;
  • 430 ml de booster de nicotine (soit 43 flacons d’Aroboost) pour un volume de départ de 1 litre.

Pour profiter de votre cigarette électronique sans passer par l'étape du calcul mental, n’hésitez pas à utiliser notre calculateur Aroboost ! Vous entrez votre quantité de base sans nicotine et le taux de nicotine que vous souhaitez obtenir et c’est lui qui calcule la quantité de booster nécessaire à la préparation de votre e-liquide DIY !